AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: " Centre des Forces Spéciales :: Hexerei :: Niveau -5 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Wanna team up ? Ft. Messiah // Terminé

avatar
Messages : 20
Localisation : Meguro
Loisirs : Commandant de l'équipe TK 01 ~
Humeur : Déterminé.

Dim 24 Juin - 0:07


wanna
team
up ?




Le soleil s'élevait peu à peu dans le ciel et éclairait la pièce. Le brun souffla, ayant une fois passé la nuit à faire autre chose que de dormir, c'est à dire travailler. Ou plutôt, pour cette fois, étudier des dossiers... Il porta une tasse de café tiède à ses lèvres et en but l'intégralité, jetant un dernier coup d'oeil à la photo affichée sur l'écran de son ordinateur avant de le fermer. Un prisonnier intéressant... Il était tombé sur son profil "par hasard", lisant distraitement les dossiers des occupants de la prison. Il n'avait tout simplement jamais pu imaginer en utiliser un, pour la simple et bonne raison que cela risquait de dévoiler sa position... mais celui-ci, en plus d'avoir un pouvoir très utile pour lui, semblait avoir quelque chose en plus.

Non pas qu'il l'imaginait lui sauter dans les bras ou l'adorer, mais certains faits le laissaient penser qu'il pourrait accepter de l'aider sans le trahir ou lui attirer d'ennuis par la suite. De toute manière, il n'aurait aucun mal à ressentir son état d'esprit, et mieux, sa sincérité. Si cela allait comme il le souhaitait, ce garçon serait un véritable atout pour lui. Et dans le pire des cas... il ne serait pas le premier de sa race à mourir de ses mains.

Il prit une douche rapide et se prépara minutieusement, prenant Yukimura avec lui, avant de prendre le chemin d'Hexerei, puis son niveau mythique, le cinquième en partant du haut. Car oui, ce Psy' avait été si incroyable qu'il s'était retrouvé au niveau des prisonniers les plus dangereux. Il le féliciterait d'ailleurs pour cela, ce type était vraiment... incroyable, compte tenu de sa situation. Aslan se garderait cependant de lui jeter trop de fleurs. Il ne faudrait pas que ce type se croit trop important et dérape... quel gâchis ce serait.
Il atteignit le dernier niveau et trouva sans mal le tube renfermant le garçon aux cheveux blancs. Il se plaça humblement face à lui, un léger sourire aux lèvres.

- Messiah.

Il voulait s'assurer que celui-ci n'était pas en train de dormir pour parler. Il n'avait aucunement envie de répéter le petit discours qu'il avait soigneusement préparé au préalable. Voyant le regard du prisonnier se porter vers lui, il continua.

- Je me présente, Commandant Wicked, de l'escouade TK 01. Je ne vais pas tourner autour du pot, j'ai longuement étudié ton dossier et tu m'intéresses. J'aimerais échanger avec toi sur certains faits, et si tes réponses me conviennent tu ne passeras pas une journée de plus ici. Qu'en penses-tu ?

Il savait qu'il n'avait pas besoin de lui expliquer pourquoi il était intéressant à ses yeux. Si le prisonnier était un tant soit peu malin, il le comprendrait de lui-même, sinon, il ne serait finalement pas si intéressant que ça. Quant à ses paroles quelque peu autoritaires, il les délivrait sur un ton relativement joyeux. Le but n'était pas non plus de le refroidir avant même que les premières questions ne soient posées... Il voulait un coéquipier, pas un serviteur.

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Chez Aslan ♪
Loisirs : Causer des ennuis à As'
Humeur : Joueur
http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t183-messiah http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t191-le-carnet-des-timbres-rencontres-messiah#979 http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t193-merci-d-oublier-mon-numero-messiah

Dim 24 Juin - 0:38

Wanna team up ?

Vive le repos éternel...

L’art de flotter dans un bocal remplis de liquide inhibiteur… ce n’est pas qu’il n’avait aucune empathie pour les poisson dans leur bocal mais c’était particulièrement ennuyant au bout de deux ans. Il n’y avait rien à faire de ses « journées » et il en serait ainsi pour e reste de sa vie.
La pièce où il se trouvait était vide et il ferma les yeux. Il ne pouvait espérait qu’une seule chose : qu’ils lancent une nouvelle fois la dose de somnifère qui le ferait une nouvelle fois plonger dans un sommeil de moins en moins profonds. Quand apprendraient-ils que l’on pouvait faire une accoutumance aux somnifère et donc, qu’il faudrait augmenter la dose ? Mais de ça, ils s’en foutaient, du moment que leur lotion qui bloquait leurs dons fonctionnait toujours. Pire que des poissons dans un bocal, ils n’étaient que des cobayes. Mais il ne fallait pas penser trop fort car toute les pensées étaient écrites et enregistrées. Bah, ce n’était pas comme s’il risquait grand-chose de plus là où il était.

Il soupira, manquant de s’étouffer dans son masque, causant une grande traînée de bulle. Il ne manquait plus qu’il se noie là-dedans maintenant. Il voulait juste dormir…
Il entendit la porte de la pièce où ils étaient tous entreposer s’ouvrir mais il ne bougea pas d’un cil. Contrôle ou quoi que ce pouvait être drôle, il s’en foutait. Il attendait seulement que ces foutus somnifère fassent effet. Il se mit à compter mentalement, la prochaine dose allait bientôt être envoyée dans un des nombreux câbles auquel il était branché.

Messiah. 

« Quel nom pourri »
Il ouvrit les yeux toutefois, comprenant qu’on s’adressait à lui et observa l’homme devant lui. Il souffla doucement pour ne pas s’étouffer de nouveau, créant une autre traînée de bulle qui troublèrent sa vision de l’inconnu.

Je me présente, Commandant Wicked, de l'escouade TK 01. Je ne vais pas tourner autour du pot, j'ai longuement étudié ton dossier et tu m'intéresses. J'aimerais échanger avec toi sur certains faits, et si tes réponses me conviennent tu ne passeras pas une journée de plus ici. Qu'en penses-tu ? 

« Hum… fais-donc mais un conseil, tu ferais mieux de te dépêcher l’ami. J’ai un emploi du temps de ministre et je n’aime pas arriver en retard à mes rendez-vous. Morphée est plutôt du genre tatillon quand il s’y met. »
Il bougea autant que ses entraves lui permettait, allant même jusqu’à poser l’une des paumes de ses mains sur la paroi en verre comme pour y chasser les bulles et mieux voir celui qui lui faisait face. Il aimait bien voir à qui il parlait et il avait trouvé quelque chose qui allait tromper son ennui le temps que les médocs fassent effet. Il s’appuya sur la paroi pour se reculer de nouveau, faisant un très bref signe de la main pour montrer son bocal.

« Que puis-je faire pour toi d’ici ? »

Il ferma quelques secondes les yeux avant de les rouvrir, plantant son regard difficilement dans celui du fameux Commandant, l’esprit vide. Quoique…

« Sous l’océan, sous l’océan...♪ »
@feat Aslan Wicked Des petites notes ici
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Meguro
Loisirs : Commandant de l'équipe TK 01 ~
Humeur : Déterminé.

Dim 24 Juin - 16:14


wanna
team
up ?



Le prisonnier eut immédiatement une réaction à l'entente de son nom. Bien, il était donc réveillé et prêt à ne pas lui faire perdre son temps. Qu'il apprécie ou non son nom ne l'intéressait pas le moins du monde, mais la manière dont jeune homme le qualifiait lui donnait une idée plus précise du personnage. Ça ne le touchait pas vraiment, mais il pouvait comprendre que vivre dans un tube pouvait être très désagréable et ennuyeux. Tant que son humeur ne dérangeait pas ses plans, il n'en avait pas grand chose à faire. Son sourire s'élargit un peu plus en voyant les yeux du Psy' s'ouvrir, quelques bulles allant ensuite les masquer pour un instant.

Ne cherchant pas à ajouter à son discours la moindre formule de politesse, il se présenta et expliqua au jeune homme la raison de sa venue. Il pensait honnêtement que d'être d'une quelconque façon poli en ce moment même ne serait qu'insulter le garçon. Il était après tout enfermé depuis deux ans et la machine qui lisait la plupart de ses pensées lui enlevait toute intimité. Et il s'agissait bien des gens comme lui qui mettaient les Psy en prison, et Messiah le penserait tant qu'il ne connaîtrait pas son véritable objectif. Une pointe de respect et d'écoute suffirait donc.
La réponse du prisonnier ne tarda pas à s'afficher à l'écran, le faisant doucement rigoler.

« Hum… fais-donc mais un conseil, tu ferais mieux de te dépêcher l’ami. J’ai un emploi du temps de ministre et je n’aime pas arriver en retard à mes rendez-vous. Morphée est plutôt du genre tatillon quand il s’y met. »

Il pouffa très légèrement en observant le prisonnier alors qu'il posait une main sur la paroi du bocal, ancrant sur regard dans le sien. Il avait vraiment des yeux intriguant... sans doute un effet secondaire de son pouvoir. Il doutait qu'un humain, même Psy, puisse naturellement naître avec ces yeux... à moins qu'il ne soit malade ou quelque chose comme ça. Avec tout ce qui trainait désormais dans la nourriture et autre, ils n'étaient pas à l'abris d'une telle chose. Le prisonnier désigna sa cage d'un léger signe de la main.

« Que puis-je faire pour toi d’ici ? »

D'ici ? Sortir de cette prison semblait si impensable que le jeune homme n'avait pas comprit qu'il en sortirait certainement après avoir répondu à quelques questions ? Et répondre, il pouvait le faire tant qu'il était éveillé. Il n'avait donc pas de temps à perdre. Devoir revenir une prochaine fois l'emmerderait vraiment. Ce n'était... disons pas son lieu préféré de la ville, mais plutôt l'une des choses qui le poussait à détester cette fichue organisation. Et c'est que sa haine était assez forte pour ne pas avoir besoin d'être attisée ! Il répondit calmement.

- Bien, ne t'en fais pas, j'ai moi aussi beaucoup à faire. Loin de moi est l'idée de te mettre en retard pour quoi que ce soit. Je serais donc rapide. J'aimerais que tu rejoignes mon équipe. Mais avant cela, je dois m'assurer de plusieurs choses pour que tout se passe bien.

Il marqua une pause, ignorant totalement la chanson qui s'affichait à l'écran, quoi qu'un peu dérangé par le fait que le prisonnier pense à ça plutôt qu'à ce qu'il lui disait. Il commença à l'interroger, marquant une pose entre chaque question pour lui laisser le temps de réfléchir à des réponses.

-  Je dois pouvoir te faire confiance, maintenant, et toujours, sans avoir à le regretter. Qu’en dis-tu ? Ensuite, puisqu'il s'agit d'une équipe, tu dois pouvoir accepter de travailler avec les autres, et moi tout particulièrement. Cela implique de me "prêter" tes pouvoirs, si tu vois où je veux en venir. Si tu peux le faire, alors ton séjour ici est officiellement terminé.

Il s'agissait du plus important. S'il le sentait intéressé et sincère dans ses réponses, il n'aurait pas à passer une heure de plus dans cette maudite prison.

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Chez Aslan ♪
Loisirs : Causer des ennuis à As'
Humeur : Joueur
http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t183-messiah http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t191-le-carnet-des-timbres-rencontres-messiah#979 http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t193-merci-d-oublier-mon-numero-messiah

Dim 24 Juin - 16:50

Wanna team up ?

Vive le repos éternel...

Rejoindre son équipe ? L’entrée en matière du Commandant le fit rire, provoquant une autre traînée de bulles.
« J’ai loupé un épisode ces dernières années ? C’est quoi cette proposition ? »

S’assurer que tout ce passe bien…
« Qu’est-ce que le CFS veux encore foutre pour aller chercher les Psy’ au fin fond de leur cellule ? »
La question était purement rhétorique et même pas adressé à son interlocuteur puisqu’elle lui avait simplement traversé l’esprit tant il est surprit par la volonté de celui derrière la vitre. Il se remit cependant à fixer l’autre pour attendre la suite. Comme pour marquer son écoute, il continua sa chanson tout en se demandant vaguement s’il s’agissait d’un homard ou d’un poisson qui la chantait celle-ci…

▬  Je dois pouvoir te faire confiance, maintenant, et toujours, sans avoir à le regretter. Qu’en dis-tu ? Ensuite, puisqu'il s'agit d'une équipe, tu dois pouvoir accepter de travailler avec les autres, et moi tout particulièrement. Cela implique de me "prêter" tes pouvoirs, si tu vois où je veux en venir. Si tu peux le faire, alors ton séjour ici est officiellement terminé. 
« Cela devient compliqué ton histoire… Je te rappel que tu peux lire toute mes réflexions, je me sens un peu en position de faiblesse dans ton affaire. Même si je vois où tu veux en venir, je doutes que ma seule parole de « ne pas te trahir » te suffise et de toute manière, je ne te la donnerais pas. »

Il garda le silence un moment, se demandant à présent si les pingouins avait des genoux tout en fixant le Commandant. Cela se voyait bien qu’il était en pleine réflexion mais faire tout pour que l’inconnu ne les connaissent pas tout en suivant le fil de ses pensées étaient un exercice plutôt ardu.
De nouvelles bulles apparurent alors qu’il soufflait légèrement avec agacement.

« Je sais travailler en équipe et je sais aussi comment fonctionne le CFS... mais je peux tout aussi bien te tuer une fois sortit d’ici. » Finit-il par penser avec un léger haussement d’épaules qui lui tira une grimace de douleur. « Pourquoi j’accepterais de te prêter main forte ? Excepté les doses de drogues qui sont de plus en plus insignifiantes, je suis bien ici. »

Un léger temps d’arrêt.
« La confiance va dans les deux sens. »

Et il n’était pas prêt à donner la sienne… « même si les pingouins ont des genoux. »
Tch, rien que cette phrase prouvait qu’il ne trahirait pas sans raison un des -siens-, non ?
@feat Aslan Wicked Des petites notes ici
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Meguro
Loisirs : Commandant de l'équipe TK 01 ~
Humeur : Déterminé.

Lun 25 Juin - 1:47


wanna
team
up ?




« J’ai loupé un épisode ces dernières années ? C’est quoi cette proposition ? Qu’est-ce que le CFS veux encore foutre pour aller chercher les Psy’ au fin fond de leur cellule ? »

Il souffla. Il était vrai que depuis sa cage de verre, le prisonnier n'avait pas pu entendre parler du programme de réinsertion. La demande devait donc vraiment sortir de nul part pour lui... il devrait donc lui expliquer brièvement le programme, histoire qu'il sache à quoi s'attendre. Son but n'était pas de le surprendre positivement ou négativement, bien au contraire. Il devait être totalement de son côté, lui mentir ou cacher des choses n'était pas la solution.

- Excuse moi d'avoir omis cet aspect de la proposition. Il s'agit d'un tout nouveau programme de réinsertion pour vous, les prisonniers. Chaque équipe peut accueillir un Psy, ou plutôt en prendre un puisque son accord n'est pas nécessaire. Tout le monde n'est pas aussi diplomate que moi, vois-tu. Il faut savoir que tu te retrouverais à ma merci, tu posséderais un bracelet pouvant diffuser de l'inhibiteur, mais seulement si je le souhaite. Hors des missions et en journée, tu serais libre de vivre ta vie tant que tu ne fais rien d'illégal. Suis-je clair ?

Il n'avait aucunement l'intention d'abuser de sa position et de l'inhibiteur, mais il serait inutile de lui préciser. Le garçon n'avait pas la moindre raison de lui faire confiance pour le moment, outre le fait qu'il détenait aussi quelque chose contre lui, et ce détail rendrait sa proposition plus louche qu'elle ne l'était déjà.

« Cela devient compliqué ton histoire… Je te rappelle que tu peux lire toute mes réflexions, je me sens un peu en position de faiblesse dans ton affaire. Même si je vois où tu veux en venir, je doutes que ma seule parole de « ne pas te trahir » te suffise et de toute manière, je ne te la donnerais pas. »

S'il avait pu détecter sa nature de Psy, il ne connaissait pas ses pouvoirs et ne pouvait se douter qu'il saurait de toute manière si sa promesse de fidélité était sincère ou non. Quel dommage.

- Tu m'en vois désolé, mais je ne peux te sortir d'ici juste pour discuter. Faisons-le rapidement et tu retrouveras ton intimité. Quant à ta parole, elle me suffirait contrairement à ce que tu penses.


Il n'avait pour le moment pas les mots pour le convaincre, mais les questions qui allaient suivre lui donneraient peut-être une idée plus précise de ce en quoi consistait la proposition et le ferait éventuellement réfléchir.

« Je sais travailler en équipe et je sais aussi comment fonctionne le CFS... mais je peux tout aussi bien te tuer une fois sortit d’ici. Pourquoi j’accepterais de te prêter main forte ? Excepté les doses de drogues qui sont de plus en plus insignifiantes, je suis bien ici. La confiance va dans les deux sens. Même si les pingouins ont des genoux. »

Il éclata de rire sans retenue. Ce pauvre garçon tout fripé et avec la peau sur les os parlait de le tuer ? Lui tomber dans les bras, peut-être, mais rien de plus... Il ne savait pas quoi penser de sa dernière pensée, mais il avait comme l'impression que le prisonnier parlait de pingouin pour épargner à Infinity quelques détails croustillants sur sa personne. Ça lui plaisait.

- Écoute, je te fais confiance. Je te prierai bien de m'accorder la tienne aussi, mais je peux comprendre que tu ne puisses le faire si simplement. Connaître plus en détail mes motivations pourrait t'en donner l'envie, en attendant, tu sais que j'ai besoin de ta coopération et que te décevoir ne m'aiderait pas, tu es si fort après tout ~

Il marqua une pause, retenant un rire en repensant à l'adolescent squelettique essayant le tuer.

- Si tu veux bien venir, nous en discuterons autour d'un bon repas.


   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Chez Aslan ♪
Loisirs : Causer des ennuis à As'
Humeur : Joueur
http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t183-messiah http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t191-le-carnet-des-timbres-rencontres-messiah#979 http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t193-merci-d-oublier-mon-numero-messiah

Lun 25 Juin - 12:56

Wanna team up ?

Vive le repos éternel...


Sa parole suffirait ? Pfff… Et une autre rangée de bulles apparut.
« Tu ne me facilite vraiment pas la tâche... » Il l’avait pensé pour lui-même mais cela était tout de même apparut sur le moniteur. « Ne pas avoir d’intimité ou devenir esclave… charmant le choix. ». S’il savait à quoi s’attendre pour l’un en y étant déjà, ce n’était pas la même chose pour l’autre et c’est finalement avec lenteur qu’il lui répondit. Il signala même qu’il pourrait très bien mentir et le tuer à la sortie, si ce n’était pas sympas de sa part ? « Enfin, peut-être pas directement après être sorti... » pensa t-il dans une grimace en fermant brièvement les yeux.

Écoute, je te fais confiance. Je te prierai bien de m'accorder la tienne aussi, mais je peux comprendre que tu ne puisses le faire si simplement. Connaître plus en détail mes motivations pourrait t'en donner l'envie, en attendant, tu sais que j'ai besoin de ta coopération et que te décevoir ne m'aiderait pas, tu es si fort après tout ~

« Fort… ? Me faire confiance ? Ne me fais pas rire veux-tu ? Je vais m’étouffer dans mon masque après et ce n’est pas agréable. »
Il le fixa une nouvelle fois, ce concentrant sur son visage pour ne pas penser quand il sentis quelque chose couler dans ses veines. « Et merde… tu m’as fait perdre mon décompte et voilà... »

Si tu veux bien venir, nous en discuterons autour d'un bon repas. 

« Repas… là, tu m’intéresse. Fais-moi sortir de ce bocal, et je suis pas contre une douche non plus... »
Même si les somnifères n’étaient plus très efficaces, cela suffisaient quand même à l’assommer un peu et c’est ce que cela commençait à faire. « Voyons ce que ça donne l’ami... » Il vit le commandant de l’autre côté donner quelques ordres et soupira, créant une autre -et dernière- rangée de bulles.

Il entendit le bruit le sussions du couvercle de son bocal que l’on retirait avant qu’on le tire par le haut sans aucun ménagement et il grimaça alors que les I.A manipulaient ses membres fragilisés et endoloris sans précaution. Toujours sans avertir, ils lui retirèrent son masque à oxygène et il du lutter pour respirer correctement pendant quelques minutes, ses poumons n’étant plus habitués à fonctionner correctement et du sang coula de sa bouche, sa gorge irrité depuis deux ans par l’air artificielle. Tout à sa difficulté à reprendre sa respiration, les yeux fermés, il ne remarqua même pas les I.A tirer sur les fils brutalement pour le débrancher et dans un sens, c’était peut-être aussi parce qu’il était légèrement sonné.
Il le lâchèrent, encore une fois sans l’avertir, et ses jambes tremblèrent violemment avant de céder sous son poids, le faisant se retrouver assis sur le sol glacé. Maintenant qu’il entrouvrait les yeux, il pouvait voir son teint bien plus blanc et maladif que ce qu’il pouvait voir dans son aquarium et il tremblait de tout son corps autant de froids que de douleur.

Il leva un regard fatigué vers le fameux Aslan avant de soupirer ce qui lui tira une autre quinte de toux puis, il se laissa tomber en arrière pour s’allonger. Les vêtements mouillés et le sol glacés n’étaient pas bon pour la santé mais ça le réveillait un peu alors qu’il fermait les yeux pour profiter des sensations si longtemps endormis. Et dire qu’il n’y était resté que deux ans… D’autres y étaient depuis bien plus longtemps. Mais certains d’entre eux méritaient vraiment leur place au niveau -5.
Il avait accepté de sortir avec une blague… mais il ne lui avait même pas laissé le temps d’y réfléchir. Déjà qu’il n’y avait cru qu’à moitié, il n’avait pas compter sortir dans la seconde non plus. A avoir mal ainsi, il regrettait déjà d’être sortit d’ailleurs. Pourquoi avait-il accepté ? Ah oui, parce que l’homme en face de lui avait le même regards que quand il était plus jeune… Ce type risquait sa vie en officiant pour le CFS. On lui avait déjà dit que sa gentillesse le perdrait un jour et il n’y avait jamais cru mais peut-être reverrait-il son jugement.

Il tenta de se redresser… mettant fin au mouvement au bout d’une demi-seconde. Il n’avait pas l’énergie pour faire quoique ce soit et parler serait encore douloureux plusieurs jours, sûrement impossible aujourd’hui. En résumé, il était vraiment à la merci de Aslan, allongé pitoyablement sur le sol de la prison. Si le gars voulait se moquer c’était le moment, lui ne s’en serait pas privé.
C’était définitivement mort pour tenter un meurtre tout de suite.
@feat Aslan Wicked Des petites notes ici
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Meguro
Loisirs : Commandant de l'équipe TK 01 ~
Humeur : Déterminé.

Lun 25 Juin - 21:21


wanna
team
up ?





Il crut pendant un instant que le prisonnier refuserait indéfiniment de coopérer et qu'il avait fait tout cela pour rien... en plus d'une perte de temps, cela signifiait qu'il avait dévoilé sa nature à quelqu'un sans la moindre garantie qu'il n'allait rien répéter. Enfin, il devrait trouver un moyen de le faire taire d'une façon ou d'une autre s'il ne pouvait pas le résoudre à accepter... et c'est que le temps lui était compté. La proposition de repas n'était donc qu'une dernière tentative, et il ne croyait que de façon limitée à son efficacité. Personne ne serait assez idiot pour mettre sa vie dans les mains d'un autre juste en échange d'un repas.


« Repas… là, tu m’intéresse. Fais-moi sortir de ce bocal, et je suis pas contre une douche non plus... Voyons ce que ça donne l’ami...»


Il lui lança un regard perplexe. Si ça, ce n'était pas une surprise.. enfin, il obtenait ce qu'il voulait et ça lui allait parfaitement même s'il n'avait pas imaginé le convaincre en proposant une telle chose. Peut-être était-ce à cause des somnifères, le prisonnier ne semblait plus tout à fait éveillé. Mais il était trop tard pour douter de s'il était en état ou non de prendre la décision, car déjà le commandant s'adressait aux IA.

- Je prends en charge ce prisonnier. Sortez-le d'ici.


Il craignait que le jeune homme ne soit dans un très mauvais état en sortant et doutait que le CFS n'ait prévu quoi que ce soit pour le vêtir et l'aider à se déplacer. Il souffla en voyant les machines manipuler le garçon comme s'il n'était qu'un chiffon, le laissant finalement s'écrouler au sol après avoir craché un peu de sang. Il lui faudrait probablement un peu de temps pour s'adapter et se remuscler avant de se mettre au travail, surtout à en juger par la façon dont il s'allongeait au sol. Le brun sourit légèrement en s'approchant de lui et lança.

- Moi qui m'attendais à une démonstration de force à ta sortie, je dois t'avouer que je suis déçu... Enfin, te voilà libre comme l'air, ou presque. Il lui prit le bras pour le passer au dessus de son épaule et l'aider à marcher. Il n'était tout de même pas question qu'il le porte comme une princesse.. Tu vas te reposer et reprendre des forces en mangeant un peu.

Il signala ensuite aux IA qu'il allait partir et elle les escortèrent lentement jusqu'au bout de la prison. Il regagna son véhicule et y installa l'ex-détenu côté passager, s'installant ensuite au volant. Il se sépara de sa veste et la tendit à Messiah. De un, car il n'avait pas envie de trop humidifier sa voiture, et de deux car il tenait à prendre soin de son tout nouvel ami.
Il démarra ensuite et se mit en route, oubliant au fur et à mesure le chemin qu'il avait emprunté pour se rendre à la prison. Il se gara devant son domicile quelques dizaines de minutes plus tard et aida le jeune homme à en sortir puis à monter dans l'appartement.

- Bienvenue chez moi.

Il le fit s'asseoir sur le canapé et disparu quelques minutes dans une autre pièce avant d'en revenir avec des vêtements secs, désignant la salle de bain d'un léger signe de la main.

- Si tu t'en sens capable, change toi. Il se dirigea vers son coin cuisine. Tu te sens de manger dès maintenant ? Tu voudrais quelque chose en particulier ?


   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Chez Aslan ♪
Loisirs : Causer des ennuis à As'
Humeur : Joueur
http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t183-messiah http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t191-le-carnet-des-timbres-rencontres-messiah#979 http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t193-merci-d-oublier-mon-numero-messiah

Lun 25 Juin - 22:33

Wanna team up ?

Vive le repos éternel...


Il ouvrit un œil à la remarqua, observant l’homme qui s’était rapproché de lui. Déçu ? Il s’autorisa un sourire en coin moqueur mais ne répondit pas pour autant. Si c’était pour cracher ses poumons, ce n’en valait pas le coup.
Libre comme l’air… il ferma les yeux en guise de soupire. Il était plutôt d’accord avec le « ou presque ». Il ne savait toujours pas s’il devait regretter d’avoir accepté. Peut-être aurait-il bien plus tranquille de refuser… il rouvrit les yeux pour l’observer. Qu’aurait-il fait s’il avait refusé alors qu’il connaissait son « secret » ?

Il accepta avec une grimace l’aide pour se relever et marcher, gardant le silence et un air concentré pour utiliser correctement ses jambes, chose plus difficile à faire que ce qui pouvait paraître.
Il aurait pu maudire son état de faiblesse mais il ne le fit pas, trouvant ça inutile et de mauvaise foi. Il avait choisi de se laisser emmener pour prendre la responsabilité de ses actes. Il aurait très bien pu fuir de mille et une manière.

Tu vas te reposer et reprendre des forces en mangeant un peu. 

Il observa son interlocuteur du coin de l’œil mais, encore une fois, ne répondit pas. Ce Aslan était plus grand que lui et avait les cheveux aussi noir qu’il les avaient blanc. Des yeux noirs et une lueurs qu’il reconnaissait bien dans son regards. Mais il la voyait sûrement car il avait eut la même à un moment donné.
Il était perdu d’avoir accepté de sortir pour ça.

Il eut un violent frisson quand ils sortir de la prison et du se retenir plus fermement à l’épaule du commandant pour ne pas tomber alors que ses jambes avaient brusquement menaçaient de céder à cause du changement de température. Heureusement à ce moment là, il n’était plus en mesure de s’apercevoir de la morsure de la neige sur ses pieds nus.
Il apprécia la nouvelle chaleur qu’offrit l’habitacle de la voiture et regretta que ses vêtements soient encore mouillés. Ils se fit la vague réflexion qu’aucun d’eux n’avaient pensés à les essorer avant et que, maintenant, ils étaient carrément gelés par endroit à cause du froid extérieur.

Il remercia le brun pour la veste avec un regard fatigué, l’enfilant maladroitement avec des gestes d’une extrême lenteur. La tête lui tourna et à plusieurs reprise il crut qu’il perdrait connaissance avant d’avoir finit de passer le vêtement mais ce ne fut pas le cas et il se blottit un peu plus dedans avant de poser sa joue contre la vitre fraîche du véhicule, fermant les yeux.
Il aurait donné beaucoup pour pouvoir dormir un peu…

Il sentit la voiture ralentir et il ouvrit les yeux au bon moment pour la voir s’arrêter, observant un peu les alentours. A défaut de reconnaître le quartier, il reconnaissait l’arrondissement : Meguro. De la part d’un commandant du CFS, cela ne l’étonnait même pas. Il avait plutôt bien mené son coup pour un psy’.
Aslan l’aida à sortir du véhicule et de nouveau, il grimaça sous l’effort. Ses membres se réveillés peu à peu et ‘étaient pas très heureux de ce soudain sport forcé. Il allait falloir qu’il fasse une sérieuse rééducation avant de pouvoir remarcher correctement et retrouver sa souplesse et la patience à se niveau-là n’était pas vraiment son fort, il devait l’avouer.

Bienvenue chez moi.

Il soupira de soulagement en atteignant le canapé et ferma de nouveau les yeux pour calmer sa respiration un peu trop rapide après aussi peu d’effort. Il devait avouer qu’il était surprit… certes il avait le bracelet dont il lui avait parlé et généreusement offert par les I.A dès sa sortie du bocal mais il ne sentait aucun inhibiteur s’écouler dans son organisme. Et à présent, voilà qu’il l’emmener chez lui au lieu de le laisser dans il ne savait quel endroit gardé du CFS. Pour le moment, il est bien trop fatigué pour réfléchir à ce que l’autre avait en tête en faisant cela.
Quand il rouvrit les yeux, l’homme revenait vers lui avec une petite pile de linge qu’il déposa sur le canapé avant de lui désigner une porte non loin.

Si tu t'en sens capable, change toi. 

Ne pas bouger du canapé était vraiment tentant… mais être au sec l’était encore plus. Il se redressa lentement dans le canapé.

Tu te sens de manger dès maintenant ? Tu voudrais quelque chose en particulier ? 

Vraiment… qu’est-ce que cet homme avait en tête ?

Rien de… solide… parvint-il à dire, entre deux quinte de toux, d’une voix éraillée.

Eh ben… ça n’allait pas être de la tarte.
Ce releva en se tenant au dossier du sofa, il récupéra les vêtement avant de se diriger vers la salle de bain d’un pas lent et précautionneux. Une fois parvenu dans la salle d’eau, il referma la porte devant lui, retirant aussi vite qu’il pu ses vêtements mouillés et entra sous la douche. Il espérait que l’autre ne lui en veuille pas trop de l’utiliser sans avoir demander la permission mais il ne s’était sentit ni capable de lui demander à voix haute avant d’y aller, ni de retourner le voir pour le faire.
Bien qu’il ne vérifia pas l’heure, il mit une bonne demi-heure heure entre il entra dans la salle de bain et le moment ou il parvint enfin à terminer de s’habiller. L’histoire valait au moins une bonne année de sport… et il ferma les yeux quelques secondes pour savourer le bienfait de la chaleur dans des chaussettes.

Il laissa ses affaires dans le lavabo, ne sachant pas trop quoi en faire et retroussa les manches de son tee-shirt et le bas du pantalon avant de sortir, se faisant une nouvelle fois la réflexion que son hôte était grand. Puis, longeant les murs, il sortit de la salle de bain avant de se rendre dans la cuisine où il avait précédemment vu le brun, se laissant glisser contre le mur pour s’asseoir au sol.
Il souffla légèrement, se préparant à parler.

Merci… pour les vêtements.

Il avait parlé à voix basse et lente mais au moins, il n’avait pas toussé cette fois.

Et maintenant ?

Il se massa la gorge d’une main, levant la tête pour mieux fixer son interlocuteur.
@feat Aslan Wicked Des petites notes ici
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Meguro
Loisirs : Commandant de l'équipe TK 01 ~
Humeur : Déterminé.

Mar 26 Juin - 20:52


wanna
team
up ?




Le commandant lui avait proposé des vêtements propres, mais en réalité il n'était pas sûr que Messiah soit capable d'aller jusqu'à la salle de bain et se changer seul, il avait déjà été difficile d'aller jusqu'au canapé avec son soutien... Il ne souhaitait cependant pas le froisser en lui proposant de l'aide pour se changer, il n'avait pas plus que ça envie de voir certaines choses... il le laisserait donc décider en fonction de comment il se sentait, et au pire le changement pourrait attendre. Il commençait déjà à ouvrir le frigidaire pour voir ce qu'il pouvait lui donner à manger. Pas quelque chose de trop lourd... de toute manière il n'avait pas de viande. Il lui demanda ce qui pourrait lui faire plaisir. Après deux ans d'emprisonnement, il devait bien avoir quelques envies...

"Rien de… solide…"

Il adopta un air pensif, hochant doucement la tête. S'il avait autant de mal à parler, mâcher et avaler serait compliqué. Un liquide serait donc le plus approprié. Une soupe, peut-être... il fallait que ce soit nourrissant et chaud. Le jeune homme en avait besoin... et lui aussi. Il le vit se lever et tituber jusqu'à la porte de la salle de bain du coin de l'oeil et esquissa un léger sourire. Il n'abandonnait pas malgré son état.. intéressant. Il entendit peu après l'eau de la douche couler et pouffa. C'est qu'il se mettait à l'aise le petit ! Deux ans d'emprisonnements ne lui avaient pas fait perdre son assurance. Enfin, ce n'était rien. Il préférait travailler avec quelqu'un de propre et en bonne santé. S'ils pouvaient commencer sur ce bon pied, ce serait très bien. Il se mit à faire une soupe aux légumes très fine mais très riche. Le plat presque terminé, l'ex-détenu refit son apparition, s'asseyant contre le mur.

"Merci… pour les vêtements."

Il eut un rire. Honnêtement, il n'était pas à ça près et il préférait lui donner plutôt que le voir se trainer avec ses vêtements sales et mouillés. Il se tourna de moitié et rétorqua.

- Et pour la douche.

Il ne lui en voulait pas de s'être permis de l'utiliser, mais n'allait tout de même pas se priver de faire la remarque. Après tout, il était en train de cuisiner pour lui, alors il pouvait bien se le permettre... Il passa une dernière fois la soupe avant de la déverser dans un large bol.

"Et maintenant ?"


Ah... c'est qu'il ne perdait pas de temps. Le brun se pencha pour lui tendre le bol puis fit quelques pas en arrière pour s'appuyer sur le meuble de cuisine. Il l'examina du regard et constata qu'en plus de pouvoir un peu mieux parler, il avait meilleure mine. Il avait cru pendant un moment que sa peau resterait aussi blanche que ses cheveux...

- D'abord, mange. Il faut que tu reprennes des forces. Ensuite, comme je l'ai proposé, je peux t'expliquer mes motivations plus en profondeur. Tu te doutes bien que je ne risque pas ainsi ma vie pour le plaisir, tout comme je ne t'ai pas choisi uniquement pour tes beaux yeux.

Il se servit un verre d'eau fraiche, le portant à ses lèvres pour en avaler quelques gorgées. Cela faisait le plus grand bien, même s'il n'y avait pas porté attention, il avait eu depuis son départ la gorge sèche. Ses yeux l'étaient aussi, faute d'avoir profité de la nuit pour dormir... Mais comparé à sa magnifique trouvaille, ça n'avait pas d'importance.

- Tu l'auras deviné, j'ai besoin de toi pour masquer ma véritable nature. Considère ça comme de la lâcheté si tu le veux, mais ce n'est qu'une manière d'obtenir ce que je veux. Quant à ça... Il marqua une pause, esquissant un sourire fort peu sympathique malgré son ton resté doux. La destruction pure et simple du CFS.

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Chez Aslan ♪
Loisirs : Causer des ennuis à As'
Humeur : Joueur
http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t183-messiah http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t191-le-carnet-des-timbres-rencontres-messiah#979 http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t193-merci-d-oublier-mon-numero-messiah

Mar 26 Juin - 21:41

Wanna team up ?

Vive le repos éternel...

Et pour la douche ? Il se contenta d’un léger sourire moqueur même si son air extrêmement fatigué ne devait pas rendre l’effet escompté. Enfin, aurait été malpoli d’enfiler des vêtements sec et propres en restant humide et sale non ?
Sa tête lui tourna légèrement et il hésita un petit moment à s’allonger par terre pour profiter de la fraîcheur du sol. Il avait beau avoir fait le fier en allant jusqu’à la salle de bain, il savait pertinemment que rien que ça avait fini de manger le reste de forces qu’il possédait.

Passant se moment de faiblesse, il leva la tête pour mieux voir son hôte, son ventre grognant désagréablement alors qu’il demandait ce qui allait être maintenant. Certes Aslan avait prit sur lui le fait de s’occuper de son état plutôt que de le confier directement au CFS. Mais dans un sens, il connaissait déjà la réponse à cela. Non, ce qu’il voulait vraiment savoir était ce qu’il avait derrière la tête.
Le brun s’approcha pour lui tendre un bol de soupe qu’il récupéra avec délicatesse, savourant tout d’abord la douce chaleur qui se diffusait entre ses mains. C’était un peu idiot de voir comment ce genre de petite chose pouvait manquer…

▬  D'abord, mange. Il faut que tu reprennes des forces. Ensuite, comme je l'ai proposé, je peux t'expliquer mes motivations plus en profondeur. Tu te doutes bien que je ne risque pas ainsi ma vie pour le plaisir, tout comme je ne t'ai pas choisi uniquement pour tes beaux yeux.

Il haussa un sourcil, le regardant d’un air blasé. Ah bon ? Il avait simplement pensé que l’autre était juste suicidaire pour infiltrer le CFS en étant Psy’. Même lui n’avait pas tenté de faire cela. Quand au fait qu’il ne l’ai pas choisi pour ses beaux yeux, il s’en serait douté sans qu’il le lui dise. Après-tout, il lui avait directement parlé de son don dans la prison. Restait à savoir ce que le CFS avait exactement comprit de son don… mais certainement l’essentiel. Il devait reconnaître qu’ils étaient doués dans leur partie.
Il prit lentement une gorgée de soupe, appréciant la chaleur du liquide mais grimaçant un peu à l’effet que cela causait à sa gorge sèche. Il posa cependant le bol au sol à temps pour ne pas le renverser en toussant.

Tu l'auras deviné, j'ai besoin de toi pour masquer ma véritable nature. Considère ça comme de la lâcheté si tu le veux, mais ce n'est qu'une manière d'obtenir ce que je veux. Quant à ça... 

De la lâcheté ? Il lui lança de nouveau un regard blasé. Non, il pensait simplement que c’était bien la seule chose intelligente qu’il ai entendu de sa part depuis le début.
Masquer sa nature… comment il allait s’y prendre lui ? Et a quel genre de contre-coup devait-il s’attendre ? Certainement de grande ampleur encore une fois. Enfin, après avoir rajeunis d’une bonne dizaine d’année, d’avoir carrément changé de physique et de ne plus pouvoir dormir, il ne pensait pas pouvoir être d’avantage surpris parce qu’il pouvait lui arriver.

La destruction pure et simple du CFS.

Il fut heureux d’avoir posé son bol au sol car dans le cas contraire, il aurait du prendre une autre douche. Il observa un moment le brun en silence comme si ce dernier venait de dire la plus grande stupidité du siècle. Mais n’était-ce pas le cas au fond ?
Il récupéra son bol de soupe, prenant lentement une autre gorgée.

Et tu comptes me tuer si je change d’avis ? Si je ne veux pas... t'aider ?

Il savait qu’il aurait dû l’envoyer paître et rester dans son bocal. Voilà pourquoi il avait reconnu la lueur dans son regard… Fais chier. Il regrettait déjà d’avoir accepté ce merdier. Pourquoi n’apprenait-il jamais de ses leçons hein ?
C’est avec une moue boudeuse qu’il continua de boire tranquillement sa soupe, vidant le bol. Il avait déjà l’estomac remplis… il ne lui manquait plus qu’une bonne nuit de sommeil. La blague…

Il reposa son bol au sol, appuyant sa tête contre le mur avant de fermer les yeux, espérant se reposer un peu ainsi.

Tu n’as pas trouvé mieux… comme manière de faire ?

Il souffla un peu, c’était encore difficile pour lui de parler correctement et même si c’était mieux, sa gorge le faisait toujours souffrir.

Pourquoi ?

Si c’était détruire juste pour le plaisir, alors il était certains qu’il ne l’aiderait pas. Mais s’il y avait une raison alors… il aviserait à comment faire. Il n’était plus à un meurtre près maintenant et il n’avait plus rien à perdre non plus. Il n’aimait juste pas prendre des vies quand ce n’était pas nécessaire… la vengeance n’était pas une raison pour se le permettre.
Et il était bien placé pour le savoir.

@feat Aslan Wicked Des petites notes ici
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Meguro
Loisirs : Commandant de l'équipe TK 01 ~
Humeur : Déterminé.

Mer 27 Juin - 22:34


wanna
team
up ?




Il ne put retenir un rire en voyant la tête de l'ex-détenu lorsqu'il dévoila son objectif. À se tordre de rire... Cela semblait peut-être un peu gros pour un seul homme, mais pouvait-il imaginer une autre raison pour lui, un Psy, d'avoir intégré le CFS ? Il ne pouvait que vouloir lui faire du tord... ou alors il fallait vraiment se vouloir du mal vu les risques que cela impliquait. Et il ne les aurait certainement pas rejoint pour une raison mineure telle que délivrer ou simplement tuer quelqu'un. Non, il voyait bien plus grand que ça... Et avec ce Psy à ses côtés, de nouvelles portes s'ouvraient et il s'agissait d'un grand pas en avant pour lui.

" Et tu comptes me tuer si je change d’avis ? Si je ne veux pas... t'aider ?"

Il espérait sincèrement ne pas faire face à cette situation... son aide et sa collaboration étaient vraiment importantes et il ne pourrait avancer plus rapidement sans. Et il n'avait pas non plus envie de le tuer.. il n'avait rien contre lui personnellement, mais s'il mettait sa couverture en danger... ce n'était pas un risque à prendre. Il le fixa un moment, un air sérieux sur le visage, puis répondit.

- Pas si je peux m'assurer que tu garderas ce que tu sais pour toi. Ce qui n'est pas irréalisable. Mais sache que je préférerais ne pas en arriver là.

S'il était conscient de devoir abattre et capturer quelques Psy au passage, afin de monter en grade et garder son poste de commandant, il ne souhaitait pas le faire inutilement. Ce garçon n'était pas le sujet d'une enquête, et il en avait assez bavé comme ça. Il n'avait jamais réellement vu un prisonnier à la sortie du tube et devait avouer qu'il ne l'avait pas imaginé en un si mauvais état.

"Tu n’as pas trouvé mieux… comme manière de faire ?"

Il souffla. Comme s'il y avait une "bonne" méthode pour détruire l'une des organisation les plus puissante au monde... Tuer ses dirigeants ne suffirait pas, il fallait la démanteler, et de manière irréversible. Pourquoi pas en détruisant Infinity elle-même... cela causerait une réelle désorganisation, et il y aurait de nombreuses occasion d'en profiter.

- Comme former un groupe terroriste et attaquer ? Et bien, si ça a déjà été fait, ça n'a pas fonctionné. Ce n'est pas tuer quelques agents qui changera quelque chose. Il faut attaquer à la racine.

C'était son seul moyen, et sa seule chance. Il ne voulait pas perdre son temps dans quelques assassinats inutiles. Il frapperait, et quand il le ferait, un coup serait réellement porté au CFS. Il y croyait dur comme fer, et était prêt à y consacrer le temps et les moyens nécessaires.

"Pourquoi ?"

Encore une question ? Ce type devenait vraiment curieux... Enfin, ça ne le dérangeait pas d'en parler, il ne voulait surtout pas le laisser penser qu'il agissait par unique soif de pouvoir, ou par folie...

- Car ils m'ont pris quelqu'un. Et qu'ils continueront de prendre, comme ils l'ont toujours fait. Je veux y mettre fin, et rendre aux Psy le statut d'êtres humains qu'ils méritent par la même occasion. Te voir sortir de ce bocal m'a conforté dans cette idée.

Cela semblait peut-être un peu trop du genre héroïque, mais un réel changement s'imposait. Les Psy devenaient violents par peur du CFS, sans ça, ils ne seraient que de simples humains. Avec son lot de bonnes et de mauvaises personnes, évidement, mais il en était de même pour les humains sans dons. La question était amusante, car il pouvait lui retourner, ce qu'il fit sans attendre.

- Et toi ? Pourquoi tu as attaqué ?

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Chez Aslan ♪
Loisirs : Causer des ennuis à As'
Humeur : Joueur
http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t183-messiah http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t191-le-carnet-des-timbres-rencontres-messiah#979 http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t193-merci-d-oublier-mon-numero-messiah

Jeu 28 Juin - 14:17

Wanna team up ?

Vive le repos éternel...

Former un groupe terroriste… ça avait mieux marché qu’il ne le croyait puisque lui-même ne savait pas qu’il avait existé. Ou existait encore, il ne pouvait pas savoir où ils en étaient à présent… Du moment qu’ils allaient bien…
Il soupira légèrement. Donc en résumé : agir en devenant aussi monstrueux que les monstres qu’ils voulaient combattre et en se foutant des dommages collatéraux.

Et toi ? Pourquoi tu as attaqué ? 

Il lui lança un regard inexpressif, ne sachant pas s’il allait répondre ou non à cette question. Ce n’était pas une affaire d’état, ni un secret. Ce qui lui était arrivé était déjà arrivé à un bon nombre de Psy’ dont celui devant lui. Mais il avait comme l’impression que la réponse qu’il pourrait donner aurait peut-être une importance plus tard.
Il se redressa difficilement, récupérant son bol au passage sans se décoller du mur afin de pouvoir se lever sans tomber, ses jambes tremblant violemment. Mais il n’abandonna pas pour autant, s’avança jusqu’au comptoir pour déposer le bol avant de s’y retenir pour ne pas tomber.

Parce que je suis un lâche stupide et rancunier. Finit-il par répondre en regardant devant lui.

En laissant sa vengeance prendre le dessus, il avait abandonné ses amis… et ceux qu’il avait promis de protéger. Amis qui ne lui en avait pas voulu d’après leurs dires mais il les avaient laissés tout de même. Au fond, il savait que s’il ne l’avait pas fait, son but de protection serait devenu secondaire et il serait devenu de la même espèce que le CFS. C’est une chose qu’il ne voulait pas.
Il tourna la tête pour observer le commandant. Attaquer à la racine…

Tu te permet de dire ça car tu ne sait pas ce qui s’y cache. Dit-il durement.

Il lâcha précautionneusement le comptoir, titubant maladroitement jusqu’au salon avant de se laisser tomber dans le canapé où il s’affalant contre le dossier avant de fermer les yeux, déjà essoufflé par l’effort.
Lui-même, malgré ses efforts et son dons qui lui avait fait payé assez chèrement à son goût, n’avait réussit qu’a gratter une petite partie de l’iceberg. Mais le mystère entourant le CFS… et Infinity restait une chose incroyablement bien gardée et inaccessible. Du moins, en venant de l’extérieur. Mais ce ne serait pas plus simple en y étant à l’intérieur, entouré des ennemis.

Je t’aiderais parce que je n’ai pas le choix et je ne comptes pas trahir tes secrets. Mais il n’en reste pas moins que je ne suis pas d’accord avec ta volonté de faire les choses.

Peut-être tenterait-il de nuancer sa façon de faire… peut-être se remettrait-il dans le bain en réussissant avant l’autre pour éviter un carnage. Peut-être pas… pour le moment, il était bien trop fatigué pour y réfléchir et il ne pouvait pas dormir.
Il voulait dormir…

Tu n’aurais pas des somnifère, de l’alcool, de la drogue, quelque chose mais n’importe quoi qui puisse me permettre de dormir ?

Il n’avait toujours pas ouvert les yeux, et une vague pensée lui signala qu’il pouvait parler comme il fallait à présent et donc qu’il s’était trompé dans ses estimations. Enfin, c’était peut-être la soupe qui agissait encore bénéfiquement sur sa gorge.
Il toussa un peu, grimaçant en même temps qu’il fronçait les sourcils, mettant la main devant sa bouche. Ah, il avait juste pensée trop vite, autant pour lui…

@feat Aslan Wicked Des petites notes ici
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Meguro
Loisirs : Commandant de l'équipe TK 01 ~
Humeur : Déterminé.

Ven 29 Juin - 15:43


wanna
team
up ?




Il le suivit des yeux lorsqu'il se leva et déposa délicatement son bol dans l'évier, appréciant de ne pas avoir à le faire pour lui, ce à quoi il s'était attendu. Comme quoi, il commençait déjà à reprendre des forces. Quelques bons repas et bonnes nuits de sommeil seraient probablement suffisantes pour qu'il récupère totalement. Resterait l'entraînement... enfin, ils n'en étaient pas là.

"Parce que je suis un lâche stupide et rancunier."

Il lui lança un regard curieux, cherchant à comprendre ces paroles. Était-il vraiment lâche de s'attaquer à une organisation si dangereuse ? Lui trouvait ça plutôt brave... Il imaginait bien qu'il ne connaissait pas tous les détails nécessaires pour le comprendre, et admit donc qu'il serait certainement mieux de ne pas le reprendre à ce propos. Quant à la rancune, et bien.. il n'avait pas de commentaire à faire. Il se contenta donc de reporter son regard devant lui, restant silencieux.

"Tu te permet de dire ça car tu ne sait pas ce qui s’y cache."

Ce n'était pour lui absolument pas une raison valable d'abandonner. Cherchait-il à lui faire peur en disant ça ? La peur était en partie ce qui avait engendré le CFS. Craindre ce que l'organisation pouvait renfermer ne ferait pas avancer les choses... et il fallait avancer.

- Car toi oui ? Je ne sais certes pas ce qui s'y cache, mais à force de travail, je le découvrirai. Si nous ne faisons que fuir, rien ne pourra changer.

Il n'appréciait pas le pessimisme de l'autre. Peut-être était-ce car il venait de passer deux ans enfermé à cause de ses actions.. Il espérait pouvoir le motiver un peu, même s'il ne pouvait le rallier à sa cause. Tout lui rentrer dans le crâne et forcer dès le premier jour n'était pas la meilleure idée, et c'est en le voyant s'affaler sur son canapé qu'il décida de mettre fin à cette discussion pour ce coup-ci.

"Je t’aiderais parce que je n’ai pas le choix et je ne comptes pas trahir tes secrets. Mais il n’en reste pas moins que je ne suis pas d’accord avec ta volonté de faire les choses."

Il eut un rire. Bien, c'était tout ce dont il avait besoin. Il aurait préféré que le jeune homme lui prête main forte par envie et non par obligation, mais c'était déjà ça. Il s'approcha d'un pas lent de lui et lança simplement.

- Ça me va.

Le jeune homme semblait exténué, et lui aussi l'était. Mais il n'était certainement pas question pour lui de s'endormir en pleine journée, il avait tant à faire... l'ex-détenu pourrait se reposer, et il profiterait de ce temps pour faire autre chose.

"Tu n’aurais pas des somnifère, de l’alcool, de la drogue, quelque chose mais n’importe quoi qui puisse me permettre de dormir ?"

Il eut un rire. De l'alcool ? Des drogues ? Le prenait-il pour un trafiquant ? S'il s'adonnait à quelques activités "illégales", il n'en était pas le moins du monde là. S'il était si fatigué, pourquoi ne restait-il pas là pour s'endormir ? Il ne lui faisait peut-être pas totalement confiance, mais bon.. c'était pire s'il se retrouvait sous somnifères. Enfin, ça lui était égal.

- On reparlera d'alcool et de drogue quand tu seras plus vieux.

Car oui, il avait encore une conscience malgré tout ce qu'il faisait. Il se souvenait bien avoir lu dans son dossier que Messiah n'avait pas plus de dix-sept ans, et qu'il n'était donc pas majeur. Et puis... l'alcool n'était pas la meilleure solution pour regagner en bonne santé. Il regagna le coin cuisine, sortit un verre du placard qu'il remplit d'eau fraiche. Il empoigna ensuite un paquet de somnifères avant de les tendre au jeune homme.

- Ça devrait faire effet. Tu n'as pas intérêt à ronfler, je te préviens.


   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Chez Aslan ♪
Loisirs : Causer des ennuis à As'
Humeur : Joueur
http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t183-messiah http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t191-le-carnet-des-timbres-rencontres-messiah#979 http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t193-merci-d-oublier-mon-numero-messiah

Ven 29 Juin - 19:27

Wanna team up ?

Vive le repos éternel...


Ne faire que fuir ? Parce que combattre en se foutant des innocents qui tombent sur le chemin était mieux ?

Toujours plus que toi… c’est fou ce qu’on peu entendre quand tout le monde pense que l’on dors…

Entre autre…
Il avait beau continuer d’utiliser les termes comme « dormir » ou « perdre connaissance », ça ne s’appliquait plus à lui. Autrement dit, les somnifères ne lui avait jamais permis de vraiment dormir, juste de le shooter suffisamment pour qu’il perdre pied avec la réalité, sa conscience enregistrant tout ce qu’il se passait autour de lui malgré lui. Il avait cru devenir fou plus d’une fois, perdu dans ses propres illusions. Pendant deux ans…

Il grogna légèrement, gardant les yeux fermés alors qu’il lui disait clairement que s’il l’aidait, ce n’était pas par gaîté de coeur mais par simple obligation. Du moins, le temps qu’il trouve un moyen de se retirer se bracelet et de disparaître dans la nature. Puisqu’on l’avait fait sortir, autant ne pas y retourner. Il faudra aussi qu’il se débarrasse de ce GSM avant…
Il demanda donc de quoi planer un moment. Il ne voulait plus de cette conversation et préféré être shooter de nouveau pour se reposer autant que possible dans un énième rêve éveillé. Ils l’avaient rendu accro à la drogue…

On reparlera d'alcool et de drogue quand tu seras plus vieux. 

Il ouvrit un œil, se tournant en direction de l’autre. Plus vieux ? Il avait parfaitement l’âge légale pour ça…
Son cerveau marqua un temps d’arrêt et le « commandant » eut le temps de revenir avec un verre d’eau et un paquet de somnifères.

Ça devrait faire effet. Tu n'as pas intérêt à ronfler, je te préviens. 

Il tendit les mains pour récupérer le tout.

Plus vieux… tu as le même humour merdique que le CFS ? Je dois être plus vieux que toi…

Il disait cela mais… c’était parce qu’il se rappelait pas très bien du reflet qu’il avait vu dans la glace avant d’être amené. Il savait que sa dernière utilisation de pouvoir l’avait changé physiquement parlant, mais il ne savait pas comment. Et quand il avait été dans la salle de bain… et dans la voiture, il n’avait simplement pas fait attention.

Je ronfle pas… dit-il faiblement.

Il avala la moitié de la boîte en somnifère avant de de boire le verre d’eau, posant le tout sur la table basse devant lui dans un geste un peu brusque avant de s’allonger à moitié dans le canapé et de fermer les yeux en soupirant faiblement.

A quoi… est-ce que je ressemble encore… ?

Il le verrait bien… il n’était pas sûr de vouloir directement savoir de toute façon. Il avait vu que ses mains étaient plus petite… qu’il était plus petit que cet homme mais sa conception de la réalité était un peu biaisé par son état. Et maintenant… bah… il était encore moins en état de quoique ce soit.
Il avait vraiment mal partout et en avait marre. Il se blottit contre le dossier du canapé, cachant son visage dedans comme si ça suffirait à le cacher entièrement. Il aurait simplement voulu dormir… dormir sans jamais se réveiller. Il était épuisé.


@feat Aslan Wicked Des petites notes ici
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Meguro
Loisirs : Commandant de l'équipe TK 01 ~
Humeur : Déterminé.

Dim 1 Juil - 1:24


wanna
team
up ?




Il esquissa un large sourire. Bien, puisqu'il admettait avoir des informations croustillantes, il ne se gênerait pas pour lui demander de lui révéler. Il serait odieux d'avouer savoir des choses ainsi et refuser de les révéler, et fort illogique, en plus de ça. Il ne lui demanda pas sur le champ, le jeune homme semblant plutôt d'humeur à dormir, et puis il s'était promis de laisser tomber la conversation pour cette fois-là.
Il lui tendit un paquet de somnifères afin qu'il se serve. La boite était pleine, et comme neuve. Lui-même n'en prenait jamais. Il manquait bien trop de sommeil pour ne pas réussir à s'endormir, et surtout, le médicament aurait pour effet de le faire dormir pendant bien trop longtemps.. pas pratique quand on a un emploi du temps de ministre.

"Plus vieux… tu as le même humour merdique que le CFS ? Je dois être plus vieux que toi… "

Oh ? Monsieur n'était pas content ? Lui ne trouvait pas amusant le fait de mentir sur son âge. Son dossier indiquait dix-sept ans, et il avait une gueule d'adolescent. Ça, il n'y avait aucun doute là-dessus... Il n'aurait rien d'autre que des somnifères, et ce n'était pas comme si il y avait lieu de se plaindre de leur efficacité.

- Allons allons, inutile de mal le prendre. Je ne le dirais pas sans savoir, et honnêtement, ton physique est parlant.

Il ne sut pas bien quoi dire en le voyant s'enfiler une grande partie des somnifères.. Il espérait ne pas avoir affaire à un suicide... car il avait bien d'autres plans pour eux. Ce garçon semblait agir sur coup de tête.. ou de fatigue. Il serait dans les vapes pour au moins deux jours avec ça. Du moins, en supposant qu'une telle dose l'affecterait moins qu'elle toucherait un humain normal.

"Je ronfle pas…"

Dit-il avant de reposer avec lourdeur le tout sur la table du salon. À croire que les somnifères faisaient déjà effet... Ce qui n'était pas un mal, vu la mauvaise humeur grandissante de l'ex-détenu. La fatigue avait souvent cet effet, mais son rôle n'était pas de le supporter. Alors qu'il dorme tant qu'il le souhaite ! Lui aurait le temps de faire autre chose que la baby-sitter.

- Évidement, il est rare d'entendre un adolescent ronfler.

Il s'apprêtait à quitter la pièce, pensant que l'autre s'endormirait, mais fut stoppé par le son de sa voix. Avec une telle dose, comment faisait-il pour tenir aussi longtemps ? Surtout qu'il n'était pas dans le meilleur des états... ce type avait vraiment quelque chose en plus, mais il ne saurait dire exactement quoi.

" A quoi… est-ce que je ressemble encore… ?"

Le commandant lui jeta un regard curieux. Il n'avait rien contre le fait de lui décrire, mais... ne savait-il vraiment pas à quoi il ressemblait ? Voilà qui était fort étrange.. et déstabilisant, il pouvait le comprendre. Lui même, sans chercher à impressionner qui que ce soit ou à faire de fantaisies, se souciait un minimum de son apparence en général.

- Et bien, tu as une gueule d'adolescent avec des cheveux blancs. Des yeux vairons, dont un rouge, et je crains que tu n'aies plus un seul gramme de masse musculaire sur les os pour le moment.

Il fit ensuite apparaitre la photo du dossier de détenu de Messiah afin de lui montrer. C'était la manière la plus efficace de l'aider à se représenter. Il le laissa observer quelques instants avant de la faire disparaitre, s'apprêtant cette fois à réellement rejoindre sa chambre.

- Maintenant dors.

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Chez Aslan ♪
Loisirs : Causer des ennuis à As'
Humeur : Joueur
http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t183-messiah http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t191-le-carnet-des-timbres-rencontres-messiah#979 http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t193-merci-d-oublier-mon-numero-messiah

Dim 1 Juil - 2:12

Wanna team up ?

Vive le repos éternel...


Son physique, parlant ? Il avait comme un mauvais pressentiment pour le coup. Ah, il aurait vraiment dû prendre plus son temps dans la salle de bain… mais il n’avais pas voulu s’écrouler à poil à l’intérieur, ça avait déjà était limite. Il s’enfila la moitié de la boîte de somnifères et le verre d’eau, priant pour que ça agisse même s’il savait que ça ne ferait que le rendre un peu -beaucoup- stone. Mais sans l’endormir.
Donc, il n’avait pas simplement rapetissé ? Fais chier, il aurait dû sûrement s’en douter…

Il entendit vaguement le brun dire quelque chose mais il ne l’écouta pas, préférant se blottir un peu maladroitement dans le canapé, cherchant une position confortable.
Bon… mine de rien, il était un peu curieux de savoir quel était cette histoire. Ce n’était pas comme s’il faisait une fixation dessus mais… bon, si, il en faisait carrément une… certes ce n’était pas ça qui l’empêchait de dormir mais ça avait le mérite de lui prendre la tête alors qu’il voulait ce la vider.

Et bien, tu as une gueule d'adolescent avec des cheveux blancs. Des yeux vairons, dont un rouge, et je crains que tu n'aies plus un seul gramme de masse musculaire sur les os pour le moment. 

Il se redressa difficilement et à moitié, observant l’autre répondre à la question qu’il n’avait pas eut conscience de poser à voix haute. Pour la plupart des choses, il le savait déjà mais… Comment ça une gueule d’adolescent ? C’était quoi cette histoire ?
Aslan lui montra « sa » photo et il écarquilla les yeux, blanchissant au passage. Il était tellement surprit qu’il ne trouvait rien à dire sur le coup.

Maintenant dors. 

Une gueule d’adolescent ? Il se foutait de sa gueule là ? Il ne ressemblait plus à rien ! Ou plutôt, il ne se ressemblait plus… Les yeux vairons puis les cheveux blancs, passe encore, il avait pu gérer. Mais là… non… il n’avait pas rapetissé comme il avait cru au départ. Il n’avait même pas rajeunit à proprement parlé, il… il n’avait plus du tout la même tête… et il ne faisait pas son âge… il…

Il se relaissa tomber dans le canapé, n’ayant même pas pris conscience que l’autre psy’ était partie pour rejoindre il ne savait quelle pièce. Il ne pouvait pas non plus s’empêcher de trembler. Il ne se reconnaissait pas… Absolument pas… Ce n’était pas possible non ? L’autre lui avait seulement mentis… non ?
Il se mordit fortement la lèvre, sentant rapidement le goût du sang dans sa bouche alors qu’il puisait dans ses dernières forces pour se lever du canapé. Il lui avait mentit, ça ne pouvait être que ça.

Heurta le mur pour s’y retenir afin de ne pas tomber au sol, il se laissa guider par son instinct pour savoir derrière quelle porte ce trouver le brun. Encore une fois, il heurta plus qu’autre chose la porte pour l’ouvrir.
Il fit à peine un pas en direction du brun que ses jambes cédèrent. Il s’entendit à une chute brutale qui ne vient pas et une sensation de chaleur alors que l’autre Psy’ l’avait retenu à temps. Mais il n’était plus vraiment en état de le constater réellement. Les somnifère et la fatigue agissaient de concert à présent à il distinguer que des amas de couleurs flous alors qu’il frissonnait violemment sous le froid qu’il ressentait malgré la chaleur de l’autre corps contre lui.

Ne… mens pas…

Il ne sentait même pas les larmes coulant sur ses joues. Il était comme un enfant malade et perdue.
Il n’y avait pas pensé, mais le sevrage de tout ce qui avait coulés dans ses veines pendant deux ans allait également être compliqué. Mais là, il n’y pensait pas, non, autre chose le rendait bien plus malade que ce que son corps était en train de subir.

Ce n’est… pas moi…

Comme si dame chance avait eu pitié de lui pour cette journée, il sombra dans les bienfaits de l’inconscience fournit par le coma.
@feat Aslan Wicked Des petites notes ici
Awful
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unmee no Shiuchi :: " Centre des Forces Spéciales :: Hexerei :: Niveau -5-
Sauter vers: