AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: " Tokyo... :: Meguro :: Quartier Résidentiel :: Appartement de Aslan Wicked Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les choses sérieuses commencent PV Messiah

avatar
Messages : 20
Localisation : Meguro
Loisirs : Commandant de l'équipe TK 01 ~
Humeur : Déterminé.

Lun 2 Juil - 18:58


Let's
get
serious




Il s'était éclipsé dans sa chambre, prenant son ordinateur sous le bras au passage avec l'intention de travailler jusqu'a être réellement fatigué -et être sûr que l'ex détenu était bien endormi. Il déposa la machine sur son lit avant de se séparer de ses vêtements, gardant seulement un boxer en guise de pyjama. Il n'aurait pas le courage de se relever afin de se changer plus tard. Même s'il était de nature énergique, l'effet de sa nuit blanche passée à potasser des dossiers commençait à se faire sentir.
Il se mit au "travail", ce qui consistait plutôt à voir ce qu'il avait loupé durant cette journée, et si certains problèmes s'étaient présentés. Personne n'avait cherché à le contacter, mais il préférait vérifier par prudence. C'est que Messiah avait totalement occupé ses pensées durant la journée. Ne plus le voir était reposant, tiens...
Il se mit à regretter ses pensées en entendant un bruit sur la porte qui commençait à s'ouvrir. Évidement, quand on pense ce genre de chose, la personne en question ne trouve rien de mieux à faire que de se pointer.. Il commençait vraiment à l'impressionner. Était-il seulement possible d'être encore éveillé à ce stade ?

Il se leva pour l'accueillir, et ceux dans un sens bien plus propre du therme qu'il ne l'avait imaginé, puisqu'il le rattrapa de justesse en voyant qu'il perdait l'équilibre. Après tout ce qu'il avait fait pour lui, il n'allait pas le laisser s'écraser au sol maintenant... surtout sur le sol de sa chambre.

"Ne… mens pas… "

Alors c'était ça. Il ne voulait pas y croire. Le commandant ne savait pas à quoi il pensait ressembler avant de voir sa photo, mais son apparence n'était pas si terrible que ça à son goût.. juste un peu spéciale. Mais il pouvait comprendre le choc. Il le décolla de lui pour le mettre sur le lit et constata que des larmes coulaient sur ses joues. Il avait tellement joué les durs que le brun ne l'avait pas un instant imaginé pleurer à cause de ça. Il soupira, ne sachant pas bien quoi lui dire.

"Ce n’est… pas moi… "

De toute évidence, il lui faudrait du temps pour l'accepter. Ils auraient un long chemin à faire avant d'être totalement opérationnels... Ça n'avait rien d'anormal, cela dit. Il s'y était attendu. Ce n'était pas comme si son nouveau coéquipier était une IA. Voyant qu'il semblait désormais totalement endormi, il le porta jusqu'à la chambre d'ami et l'installa dans le lit. Il voulait bien l'aider, mais le laisser dormir dans son lit, pas vraiment.

** ** ** ** ** ** ** ** ** ** ** ** ** ** ** ** ** **  ** ** **

Une semaine passa sans qu'il ne voit Messiah se lever, ni même ouvrir l'oeil. Il trouvait cela inquiétant, mais constatait en même temps qu'il continuait de respirer. Le brun continua donc sa petite routine. Aller travailler, rentrer, vérifier son état, et ainsi de suite. Il descendit de son véhicule un soir comme les autres, rentrant tout juste du travail, et pénétra quelques minutes plus tard dans son logement, n'imaginant pas une minute que l'autre puisse être hors de son lit.


   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Chez Aslan ♪
Loisirs : Causer des ennuis à As'
Humeur : Joueur
http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t183-messiah http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t191-le-carnet-des-timbres-rencontres-messiah#979 http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t193-merci-d-oublier-mon-numero-messiah

Lun 2 Juil - 20:34

Les choses sérieuses commencent

Dormir et manger, deux valeurs sûres


Quand il ouvrit les yeux, il fut tout d’abord surprit de ne pas sentir l’étrange liquide dans lequel il flottait habituellement lui piquer les yeux. A la place, il avait simplement rencontré la pénombre sans rien pour obstruer sa vue et, par un automatisme étrange, il tandis lentement son bras devant lui.
Il se sentait engourdis mais relativement bien. Refermant les yeux, il passa la main dans ses cheveux… court. Il avait toujours du mal à s’y faire à cela...et pourtant, c’est lui qui avait décidé de le faire quand il avait vu sa nouvelle couleur.

Il soupira de bien-être, tentant de se rappeler où il était et… comment. S’il n’était pas dans son tube, cela voulait-il dire qu’il avait rêvé y être ? Mais dans ce cas, qui l’avait conduit au lit ? Ça faisait un moment qu’il élisait domicile sur son canapé…
Il se redressa en douceur avant de rouvrir les yeux, balayant la pièce du regard. Non, ce n’était pas sa chambre… Il leva lentement ses bras devant lui. Même s’il pouvait y voir quelque « blessures » en train de se refermer, il n’y avait aucune trace de transfusion, ni de chaînes.

Il lui fallut encore quelques minutes pour se rappeler ce qu’il faisait là et qu’il quitta le lit avec délicatesse, testant ses jambes avant de se lever et de ce diriger automatiquement vers la salle de bain sans ce soucier de la présence -ou non présence- de son hôte. Une fois arrivé dans la salle d’eau, il contempla son reflet dans le miroir… un air neutre sur le visage. C’était… lui ? Il ne se reconnaissait absolument plus.
Il mit un moment sa main sur le miroir, cherchant des similarités avec son ancien visage, quelque chose qui le réconforterait. Mais rien… grognant, il finit par donner un violent coup de poing dedans, explosant le miroir et mettant des éclaboussures de sang. Il soupira de nouveau, et voilà qu’il était de corvée de ménage.

Retirant son tee-shirt, il enveloppa son poing dedans pour stopper le saignement avant de sortir de la salle d’eau à pas lent, cherchant dans un premier temps de propriétaire des lieux. Mais après avoir fait le tour des pièces, il fut bien forcé de voir qu’il était absent. Retournant donc dans la salle de bain, il fouilla les placard pour trouver de quoi soigner la blessure avant de nettoyer le sang puis de prendre une autre douche.
Captant avec retard son manque de vêtement, il mit une serviette autour de sa taille sa prendre la peine de se sécher, partant dans la chambre du Commandant pour lui piquer des vêtements propres. Il n’aurait pas à râler, s’il n’avait pas voulu qu’il fouille, il ne fallait pas le laisser seul en premier lieu. Et d’abord, comme cela faisait-il qu’il avait pu dormir ?

Habillé et la serviette négligemment posée sur la tête, il suivit l’appel de son estomac et se dirigea vers la cuisine, fouillant dans les placards avant de finir par trouver des œufs et une poêle. Il avait finit de préparer son repas et c’était installé sur le canapé, l’assiette posée sur ses jambes en tailleurs, une fourchette dans une main et la télécommande dans l’autre tout en fixant une émission sur les pingouins quand la porte s’ouvrit. Ne se tournant pas vers le nouveau venue, il pencha la tête sur le côté, faisant tomber sa serviette sur le canapé alors qu’un des animaux de la télé faisait une drôle de glissade.

Yô…

Il n’avait vraiment pas besoin de regarder pour savoir quel était le Psy’ qui venait d’entrer, c’était une évidence.

Tu va devoir changer le miroir de la salle de bain.

Ne détournant pas le regard de l’émission, il planta sa fourchette dans un de ses œufs au plats avant de l’avaler comme un spaghettis, le mâchonnant distraitement.

@feat Aslan Wicked Des petites notes ici
Awful

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Meguro
Loisirs : Commandant de l'équipe TK 01 ~
Humeur : Déterminé.

Mar 3 Juil - 22:50


Let's
get
serious




Soulagé d'avoir enfin terminé cette longue journée, il rentra dans son appartement avec l'intention de rapidement déposer ses affaires puis de prendre une longue pause sur son canapé avec quelque chose à manger. Voilà qui serait bien mérité ! Cependant, il n'eut que quelques pas à faire dans son logement pour remarquer une touffe blanche sur son canapé... Devant la télé, et en train de profiter d'un bon repas. D'accord... c'était une surprise, et le jeune homme semblait faire comme chez lui... bon en même temps, après tout ce temps sans manger il pouvait comprendre qu'il ait très faim et ne veuille pas attendre.

"Yô… "

Dit-il sans lui adresser un regard. Bon... il n'était pas plus poli que prévu, ce n'était pas si grave. Le commandant avança et déposa ses affaires sur la table, se tournant ensuite vers Messiah tout en s'étirant.

- Et bien, je vois que tu es en forme tout d'un coup. Je commençais à croire que tu n'allais jamais te réveiller.

Il alla s'installer avec lui sur la canapé, constatant qu'il était en train de regarder une émission à l'air très peu passionnant sur les pingouins... ce type semblait être obsédé par ces animaux. Non pas que ça le dérangeait particulièrement, mais bon...

"Tu va devoir changer le miroir de la salle de bain."

Il ne broncha pas. L'ex-détenu était-il réellement pire qu'un chiot non éduqué ? Il était debout depuis quelques heures à peine, et déjà une chose de cassée. Il n'y tenait pas tant que ça, comme aux trois quarts des objets présents dans son logement, mais il n'avait vraiment pas envie de faire des allés retours en boutique à cause de lui.

- Je t'en laisse la charge. Je dois dire que je suis surpris, il n'était pas mentionné dans ton dossier qu'il te faudrait une baby-sitter en mon absence....


Sur ces mots, il s'appuya contre le haut du canapé après lui avoir pris la fourchette des mains et volé un oeuf pour l'avaler. Il n'était pas motivé pour se faire à manger, alors pourquoi pas se servir ? Il lui devait bien ça après tout.

- Alors, que prévois-tu de faire ? À part regarder ce type d'émissions bien sûr... Te faut-il du temps avant de me prêter tes pouvoirs ? Tu as besoin d'entrainement ou de quoi que ce soit d'autre ? Autre que de casser mon mobilier.


   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Chez Aslan ♪
Loisirs : Causer des ennuis à As'
Humeur : Joueur
http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t183-messiah http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t191-le-carnet-des-timbres-rencontres-messiah#979 http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t193-merci-d-oublier-mon-numero-messiah

Mer 4 Juil - 17:23

Les choses sérieuses commencent

Encore des questions...


Jamais se réveiller… c’était plutôt lui qui avait été surpris de devoir réellement se réveiller. Mais s’il disait cela, peut-être que c’est parce qu’il n’avait pas vraiment « dormi » mais plutôt… bah, il s’en foutait bien au fond. Mais il était vrai qu’il aurait pu vérifier la date…
Il préféra finalement ne pas y penser, trop occuper à regarder l’émission d’un air intéressé tout en signalant au propriétaire des lieux qu’il était bon pour changer le miroir. Il aurait pu le réparer mais il n’en voyait pas vraiment l’intérêt. Si le « commandant » avait les moyen de se payer un tel appart’ dans un quartier pareil, alors il pouvait se permettre de se racheter un miroir.

Je t'en laisse la charge. Je dois dire que je suis surpris, il n'était pas mentionné dans ton dossier qu'il te faudrait une baby-sitter en mon absence.... 
Pff… non seulement votre dossier est quasiment vide mais en plus, les trois-quart des informations y sont fausses. Répondit-il blasé toujours en fixant la télé.

Enfin, il ne pouvait pas le savoir avec exactitude puisqu’il n’avait pas vu son dossier mais il n’en restait pas moins certain qu’excepté son pouvoir qu’ils avaient pu deviner et supposer un effet secondaire, il ne devait pas y avoir grand-chose à l’intérieur. Ne lui avait-il d’ailleurs pas dit qu’il était « un adolescent » ? Ils lui avaient même donné un nom débile… Messiah, c’était quoi ce sens de l’humour douteux ?
Il tourna légèrement la tête quand il sentit qu’on lui piquait sa fourchette, juste à temps pour voir un œuf disparaître de son assiette sans réagir. C’était de bonne guerre.

Alors, que prévois-tu de faire ? À part regarder ce type d'émissions bien sûr... Te faut-il du temps avant de me prêter tes pouvoirs ? Tu as besoin d’entraînement ou de quoi que ce soit d'autre ? Autre que de casser mon mobilier. 

Il se tourna légèrement dans le canapé afin de pouvoir observer son interlocuteur sans être gêné, posant sa tête sur sa main dans un geste nonchalant.

Je n’ai rien à faire, j’étais sensé rester dans mon aquarium je te rappel. Pour mon don… ça dépends ce que tu veux me faire faire je suppose, je verrais au moment. Je m’occupe de reprendre des forces, pas besoin que le CFS mette son nez dans mes affaires plus que nécessaire.

Il se leva, goba le dernier œuf à l’aide de son couteau avant de se diriger vers la cuisine, commença la vaisselle avant de grimacer, leva sa main bandé. Il avait oublié que l’eau et les bandages ne faisaient pas bon ménage.

Hum… Je pense avoir assez payé pour ton miroir. Et toi, que comptes-tu faire de moi ?

Soupira, il finit par continuer la vaisselle après avoir enlevé ce qui lui servait de bandes, ne se souciant pas de la profonde coupure de sa main qui n’apprécierait sûrement pas son petit bain.

Tu ne m’as pas non plus expliqué comment les choses allaient se passer maintenant.

Il se doutait vaguement de certaines choses mais rien ne valait une explication en bonne et due forme.

@feat Aslan Wicked Des petites notes ici
Awful

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Meguro
Loisirs : Commandant de l'équipe TK 01 ~
Humeur : Déterminé.

Ven 6 Juil - 15:57


Let's
get
serious



  « Pff… non seulement votre dossier est quasiment vide mais en plus, les trois-quart des informations y sont fausses. »


Il eut un rire. Ce n'était pas comme si ce genre d'information pouvait réellement figurer dans un dossier du CFS. Ce garçon avait un humour hors du commun, un peu comme le sien. Il appréciait cela dans un sens, un ex-détenu complètement obéissant et silencieux aurait été bien ennuyeux, et probablement bien moins utile.

Il faut dire que tu es plutôt mystérieux, Messiah. Libre à toi de me fournir d’autres informations si ce que j’ai sur toi ne te convient pas.

Rien ne l’empêchait de profiter de sa réflexion pour tenter d’obtenir de nouveaux éléments à son propos, n’est-ce pas ? Cela ne pourrait qu’être utile à leur alliance, et à ses grands projets. Cela satisferait également sa curiosité.. car oui, ce jeune homme l’intriguait. Il semblait qu’il cachait énormément de choses, dont certaines qu’il pensait pouvoir l’intéresser.
Il s’installa à côté de lui et lui voler un oeuf, car c’était ses oeufs après tout.. et son canapé, et sa maison. Puis il avait faim… À la suite de cela, il lui demanda quels étaient ses plans, notamment quant à l’utilisation de ses pouvoirs. Il était prêt à lui apporter une aide s’il en avait besoin. Car lui le considérait comme un allié, sentiment qui ne semblait pas plus réciproque que ça…

« Je n’ai rien à faire, j’étais sensé rester dans mon aquarium je te rappel. Pour mon don… ça dépends ce que tu veux me faire faire je suppose, je verrais au moment. Je m’occupe de reprendre des forces, pas besoin que le CFS mette son nez dans mes affaires plus que nécessaire. »

Il souffla. Il était inutile de rabâcher ce qu’il savait déjà. De nouvelles possibilités s’offraient à lui, et le brun semblait avoir fait l’erreur d’admettre qu’il y avait réfléchi. Une émission sur les pingouins était apparemment plus intéressante… Il lui répondit sur un ton plus sec.

Ne me confonds pas avec le CFS.

Il ne bougea pas lorsque le jeune homme se leva pour aller à l’évier, et c’est alors qu’il remarqua son poing bandé. Avait-il brisé le miroir en frappant dedans ? Il prenait vraiment mal son apparence…

« Hum… Je pense avoir assez payé pour ton miroir. Et toi, que comptes-tu faire de moi ? »

Assez payé ? Ça lui disait surtout qu’il avait intentionnellement brisé son magnifique miroir, et que justement il devrait encore payer… Il se retint de soupirer une nouvelle fois. Il faisait la vaisselle, bon.. ça rattrapait un peu l’affaire, quoiqu’il n’aimait pas trop voir cette blessure encore ouverte près de tant de produit et d’outils.

Comme tu le sais, j’attends de toi que tu utilises tes pouvoirs pour empêcher les autres Psy de savoir que j’en suis un. Tu peux le faire de la manière que tu le souhaites, tant que ça fonctionne.

Cela semblait peu dit comme ça, mais il savait que cela nécessiterait un gros effort de la part de l’ex-détenu. Il s’agissait seulement de la principale raison pour laquelle il l’avait fait sortir de son tube, et il ne ferait pas marche arrière sur ce point. Quant au reste, il espérait pouvoir faire au mieux, mais si possible sans contraindre celui qui venait de l’aider.

« Tu ne m’as pas non plus expliqué comment les choses allaient se passer maintenant. »

Il était vrai qu’il avait remis ça à plus tard, mais à présent que Messiah le demandait, il n’avait pas de raison de garder cela en suspens plus longtemps.

Officiellement, tu seras dans mon équipe et devras m’aider dans mes missions. Mais tu sais déjà que tu devras m’aider pour autre chose, et éventuellement les missions à côté  pour ne pas attirer l’attention.


   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Chez Aslan ♪
Loisirs : Causer des ennuis à As'
Humeur : Joueur
http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t183-messiah http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t191-le-carnet-des-timbres-rencontres-messiah#979 http://uberschrift-rpg.forumactif.org/t193-merci-d-oublier-mon-numero-messiah

Ven 6 Juil - 23:53

Les choses sérieuses commencent

Le même humour ?


Il se demandait vaguement ce qu’il allait répondre à cela. Qu’il s’en foutait ? Ou alors de tout lui dire ? Ou simplement de tenter de subtilisé habilement certaines informations ?
Il cherchait encore comment son « collègue » fonctionnait.

Il faut dire que tu es plutôt mystérieux, Messiah. Libre à toi de me fournir d’autres informations si ce que j’ai sur toi ne te convient pas. 
J’ai 32 ans, répondit-il du tact au tac.

Ou comment dire qu’il n’appréciait pas être traité comme un gosse alors qu’il n’en était pas un. Il devait déjà se faire à sa nouvelle apparence physique alors il ne fallait pas qu’en plus, on vienne l’emmerder avec sa « jeunesse ». Déjà qu’il ne s’y était même pas encore habitué à celle-là…
Il eut un sourire en coin, donc le troisième. Pour la suite, ce qu’il prévoyait de faire… il se tourna pour mieux le voir alors qu’il donnait sa réponse et la réaction du brun lui tira un léger rire.

Je ne confonds pas. Je parle du nez que le CFS pourrait foutre dans tes agissements à mon propos et donc, par extensions, mes affaires. Ne soit pas aussi susceptible chéri, je suis assez grand pour faire la part des choses~

Restait plus qu’à savoir ce qu’il comptait faire de lui… et quelques détails techniques avant de se lancer dans le bain. Le reste ce verrait sur le moment de toute façon, il n’avait pas vraiment envie de se prendre la tête avec ça.
Il se leva donc pour faire la vaisselle -il était bien élevé-, attendant une réponse.

Comme tu le sais, j’attends de toi que tu utilises tes pouvoirs pour empêcher les autres Psy de savoir que j’en suis un. Tu peux le faire de la manière que tu le souhaites, tant que ça fonctionne. 

Effectivement, il s’en doutait et y avait pensé. C’était plutôt facile à dire mais à faire… il y avait pensé depuis son vautrage devant l’émission et il devait avouer que l’affaire n’était pas simple. Le temps qu’il trouve un moyen vraiment efficace, ils seraient découvert et le CFS tenterais de les entuber. Sans mauvais jeux de mots…
Il demanda donc la suite du « programme », toujours pensif.

Officiellement, tu seras dans mon équipe et devras m’aider dans mes missions. Mais tu sais déjà que tu devras m’aider pour autre chose, et éventuellement les missions à côté pour ne pas attirer l’attention.   
Hum… de vrais vacances… Je commence sérieusement à me dire que ce sont ces pseudos somnifères qui m’ont fait accepter que tu me sortes de mon bocal. Ma vie de poisson rouge était si bien…

Il soupira avec un petit air fataliste surjoué avant de poser la vaisselle sur égouttoir et de s’essuyer les mains, tâchant un peu le torchon de rouge. Il aurait pu tenter d’y faire quelque chose avec son pouvoir mais, encore une fois, il ne voyait pas l’intérêt de la manœuvre. Et d’ailleurs, en parlant de tâcher…
Il se tourna vers son interlocuteur, croisant les bras d’un air pensif tout en le contemplant.

Qu’est-ce que le CFS sait exactement sur ma capacité ?

Il passa sa main non blessé dans ses cheveux, les ébouriffant distraitement.

Parce que j’ai peut-être une idée pour ton « soucis ». Mais outre le fait quelle te conviendra peut-être pas, car tu as peut-être des limites dans ton « la manière que tu le souhaites ». Suivant ce que le CFS sait, elle peut ne pas être viable.

Et si c’était pour se foutre encore un peu plus dans la merde, ce n’était pas la peine. Ils avaient déjà suffisamment de raisons de se faire fusiller sans ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Localisation : Meguro
Loisirs : Commandant de l'équipe TK 01 ~
Humeur : Déterminé.

Mar 17 Juil - 1:20


Let's
get
serious




Il resta quelques instants la bouche entrouverte à l'entente' du véritable âge de Messiah. Il ne s'agissait pas de l'information qu'il attendait réellement, mais c'était déjà ça... surtout qu'il ne s'en serait jamais douté. Trente-deux ans... Il comprenait donc sa surprise en découvrant son apparence d'adolescent. Comment un tel changement d'apparence avait-il pu se produire ? Il devait vraiment avoir merdé pour en arriver là... Enfin, ça ne le regardait pas plus que ça.

Je ne confonds pas. Je parle du nez que le CFS pourrait foutre dans tes agissements à mon propos et donc, par extensions, mes affaires. Ne soit pas aussi susceptible chéri, je suis assez grand pour faire la part des choses~


Il souffla. Comme s'il n'était pas déjà préparé à cela. Le prenait-il à ce point pour un idiot ? S'il en était un, il serait depuis bien longtemps en prison à ses côtés. Ce n'était pas parce qu'il jouait cartes sur table par rapport à ses attentes envers lui qu'il le faisait avec les autres, et plus particulièrement le CFS. Il se garda de lui reprocher, jugeant cela inutile étant donné que l'autre s'en rendrait compte tôt ou tard. Il ne releva pas le surnom qui lui fut attribué, la dernière fois que quelqu'un l'avait appelé comme ça... et bien, c'était probablement sa mère. Un peu gênant donc...
Il laissa l'ex-détenu se rendre un peu utile tout en lui expliquant ce qu'il attendait de lui, notamment par rapport à son pouvoir mais aussi à ce qu'il devrait faire pour ne pas attirer l'attention du CFS, comme quoi il n'était pas si con que ça...  

Hum… de vrais vacances… Je commence sérieusement à me dire que ce sont ces pseudos somnifères qui m’ont fait accepter que tu me sortes de mon bocal. Ma vie de poisson rouge était si bien…

- Allons allons, les somnifères ont bon dos. Tu seras libre de te confectionner un bocal géant et de t'y engouffrer durant ton temps libre si l'envie te prend.

Cette réponse s'accompagna d'un sourire léger et serein. S'il était si grand et mature que cela, il devrait assumer son choix et non lui faire ainsi part de ses regrets. De un, car il était trop tard pour cela, et de deux qu'il avait autre chose à faire que de l'écouter. Ils avaient du pain sur la planche, tant pis si cela ne convenait pas à l'ex-détenu... il gagnait suffisamment au change pour ne pas se plaindre.

Qu’est-ce que le CFS sait exactement sur ma capacité ?

C'est qu'il commençait à se questionner sur des faits réellement importants, il l'impressionnait ! Depuis l'émission sur les pingouins, il avait vraiment commencé à perdre espoir. Il prit quelques secondes pour repenser à ce qu'il avait lu dans le dossier du "jeune" homme. Ça lui semblait assez complet, mais il était possible qu'il cache encore quelques détails...

- Tu peux modifier la structure moléculaire d'objets ou d'êtres vivants en les touchant, et sous certaines autres conditions comme avoir un contact direct de peau à matière. Quant aux effets secondaires, ton retour à l'adolescence semble en faire partie, si je ne me trompe. Donc cela peut aller loin.

Il ne lui semblait pas avoir omis d'information, il doutait de toute manière que Messiah s'amuse à lui donner des détails supplémentaires aussi facilement si jamais il en manquait. Ce qui était dommage, mais ils avaient le temps... Il espérait toutefois que l'ex-détenu ne l'interrogerait pas trop vite à propos des siens, il aimait s'en servir pour dominer certaines conversations, et s'assurer de certaines choses... ce qui n'avait plus le même intérêt si l'interlocuteur savait à quoi s'en tenir.

Parce que j’ai peut-être une idée pour ton « soucis ». Mais outre le fait quelle te conviendra peut-être pas, car tu as peut-être des limites dans ton « la manière que tu le souhaites ». Suivant ce que le CFS sait, elle peut ne pas être viable.


Des limites ? Du moment que cela était sans risque d'être repéré et sans inconvénient trop conséquent pour lui, il n'avait pas plus d'exigences en sachant qu'il s'agirait d'une aide précieuse...

- Tu sais tout ce que je sais. Tu connais de toute évidence mieux ton pouvoir que moi, alors il te revient de choisir comment l'utiliser, comme je te l'ai déjà dit. Je veux simplement ne pas avoir à me soucier d'être repéré et que les inconvénients ne soient pas trop grands.

Il avait l'impression d'être un peu exigeant tout à coup, mais il s'agissait vraiment de conditions vitales. Si une telle chose le rendait moins efficace tout à coup, le CFS risquerait de se pencher sur son cas, ce qui pourrait le mener à sa perte. Risque qu'il n'était pas prêt à prendre.

- Quelle est ton idée ?


   

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unmee no Shiuchi :: " Tokyo... :: Meguro :: Quartier Résidentiel :: Appartement de Aslan Wicked-
Sauter vers: